mardi 9 février 2016

STAGE de IAIDO à DAMIATTE



Stage avec Jean Jacques SAUVAGE
                                                   
Le 6 – 7 février  le dojo de Damiatte a organisé pour la 1 ére fois  un stage de Iaido  avec Jean Jacques SAUVAGE 7 éme Dan Renshi.


Samedi

La première journée fut un rappel des coupes, des différentes hauteurs et de  leurs angles, puis une application a été faite sur les différents katas correspondants à ces remarques ( tsuka ate, moroté tsuki, sanpo giri , ganmen ate…).






-12 heures :

Eric, le président du club de Damiatte, est venu  avec des journalistes de la Dépêche et du journal local afin de prendre quelques photos et de faire connaitre cet art martial.

Un petit apéritif fut offert par le dojo et nous nous sommes mis à table afin de déguster des pizzas.





 Après-midi reprise des cours dans le même esprit que le matin.



-20 heures :
Un repas japonais était au menu dans le restaurant de St Sulpice où nous avons mangé des sushi, des brochettes et différents plats japonais, ce fut un vrai régal.

Dimanche

Un petit échauffement et nous sommes revenus sur les points importants dans les katas.

En fin de matinée Jean Jacques nous a présenté un kata de son école ( muso shinden ryu ) ayant une relation avec un kata de seité iai ( shihogiri ), ainsi que son évolution vers ce dernier.

La matinée terminée nous primes un dernier repas tous ensembles et nous nous séparâmes en pensant aux futurs stages.


Nous remercions les iaidoka du club de iaido de Foix ainsi que Jean Dominique professeur au dojo de Blaye les mines pour leurs présences.

Benkei


3 commentaires:

Jean-Claude Griffoul a dit…

Super stage ! A refaire. Maintenant beaucoup travail !!!!!

Okko San a dit…

Ce fut un beau et agréable moment de partage où l'on a pu voir, revoir, les propres kata du Setei Iai dans un esprit de Zanshin. Un grand merci tout particulier à Jean-Jacques pour sa disponibilité et sa gentillesse. J'espère que d'autres stages seront programmés à Damiatte.

Anthony GRANIER a dit…

Trop déçu d'avoir loupé ça. Dur d'être coincé à l'hôpital. Bravo à tous quand même.